Mardi 25 Avril 2017

 

Mairie
2 rue Gilles de Betz
37600 Betz-le-Château

Tél. 02 47 59 65 06
Fax : 02 47 92 33 79

 pictos/mail.png EMAIL

La mairie est ouverte :

- lundi, vendredi, samedi,
de 9h à 12h,

- mardi, jeudi,
de 9h à 12h et 13h30 à 17h.

> Accueil > Histoire
 

L'Eglise

Dédiée à Saint-Etienne, elle est construite dans le baile (basse-cour)

de la motte féodale.

histoire/glise-de-betz.jpg

Il suffit de jeter un coup d’œil sur le clocher et le chevet pour distinguer des parties très anciennes (XIème ?),
tandis qu’à l’intérieur le XIIème domine.

Au XVème siècle, Pierre de Betz fit construire la chapelle latérale dédiée à saint Jean-Baptiste. Cette chapelle, comme le prouve un acte du 19 juin 1495 était destinée à recevoir les dépouilles mortelles des seigneurs de Betz.

En 1884, quand on creusa le sol de l’église pour ouvrir la porte de la sacristie, on découvrit des tombes en pierre, une pierre sépulcrale portant en lettres gothiques la liste incomplète des seigneurs de Betz., une tête de femme, reste probable d’un mausolée et d’une épée dite « épée de Pierre de Betz » et qui a disparu en 1988.

La nef, de plan rectangulaire, voûtée en berceau, était construite en paille et en terre glaise sur lattis. Vétuste, elle a été remplacée vers 1856 par une voûte en plâtre sur le même lattis.

La restauration de 1887 a mis à jour les restes d’une voûte en bardeau remplacée par une voûte de pierre dont la pointe en ogive marque sans doute la transition des XIIème et XIIIème siècles.

Au début du XIXème siècle, la population s’étant accrue, l’église primitive et la chapelle ne suffisaient plus pour recevoir les fidèles. Il fût donc nécessaire de l’agrandir. On construisit alors une annexe légère de 10m de long sur 6,50m de large.

En 1887 cette construction fut remplacée par la nef actuelle.

Il fallut alors restaurer le clocher lézardé, refaire les chapiteaux détériorés, réparer la voûte à la jonction des parties ancienne et nouvelle, changer la chaire et les bancs vermoulus. De plus, la chapelle, devenue chapelle de la sainte Vierge, fut augmentée d’une abside.  Le baptistère devint bénitier, tandis qu’un nouveau baptistère fut placé sous la tribune. La même année (1887) la sacristie fut agrandie et meublée. Enfin l’église fut dotée de 2 cloches. Le jour de leur arrivée le 5 août 1887 eut lieu une grande fête.

Les cloches

La plus ancienne qui sonne la note « sol » a été fondue au XVIIIème siècle dans les ateliers Guichard. Elle porte l’inscription «  J’ai le nom CHRISTINE, bénite en 1786 - Parrain Haut et tout-puissant Seigneur Eusèbe Félix Chassepoux, chevalier marquis de Verneuil, Comte de Loches, Vicomte de Betz et Baron du Roulet, Seigneur de Ste Julitte St Flovier, Létang les Betz, Louvernière, La Celle, Champoidray, Noïse Dorne et autres lieux, Grand Echanson de France. Marraine, Haute et puissante dame Anne Michelle Isabelle de Verneuil, épouse de Haut et puissant Seigneur René , Louis, Charles de Menou, Marquis de Menou, Seigneur de Boussay, Meray, Laforge, Chambon, Chaumussay, St Quentin, Genillé et autres lieux, Mestre de camp de cavalerie. Jean-Baptiste Thiennette de Prassel, Prêtre résident à Betz – F. Paul Fonteneau Vicaire».
Cette cloche a été restaurée par l’entreprise Bodet de Trémentine (49) au cours de l’année 2005, descendue le 11 mars elle retrouva sa place dans le clocher le 25 mai.

divers/cloche-restaur-e.jpg

La plus petite sonne la note « la » a été fondue et installée par les ateliers Bollée d’Orléans. Sont inscrits : « J’ai nom JOSEPHINE. J’ai été bénite le 7 août 1887. Mon parrain a été Monsieur Cellerin, Capitaine en retraite, Chevalier de la Légion d’honneur et ma marraine Melle Joséphine Brault. Mes bienfaiteurs ont été mes parrain et marraine, la famille Brault-Cellerin et Melle Louise Thirault».

La plus grosse sonne la note « fa » qui pèse 630 kg a été fondue en même temps que la précédente, par le même maître fondeur. Ses inscriptions « J’ai nom CECILE. J’ai été bénite le 7 août 1887. – Léon XIII étant Pape – Monseigneur Meignan, Archevêque de Tours – Joseph Thibault, curé de Betz. Mon parrain a été Monsieur Taillandier, Chanoine honoraire et ma marraine Pulchérie, Cécile Verrier. Mes principaux bienfaiteurs sont mon parrain et ma marraine, Mme Vve Verrier, Melle E. Verrier, Mme Vve Marchau, famille Lecomte-Limouzin, Gervais, Doucet-Gervais, Melle Marie Gervais, Melle Prudence Assailly et sa famille, famille Maumain-Frappier Lucie».

Les vitraux

ici vitrail représentant Saint Martin

divers/vitrail-st-martin.jpg

Le vitrail représentant Saint Etienne est signé LOBIN. Julien-Léopold LOBIN est né à Loches le 8 février 1814. Il apprend la peinture à Paris puis en Italie où il étudie plus particulièrement la peinture religieuse. A 34 ans, il prend la direction de l’atelier familial, où l’on fabrique des vitraux. Son succès s’amplifie au fil des années pour atteindre 100 employés en 1874. C’est lui qui a signé les vitraux de la chapelle de la Vierge.
Tous les autres vitraux sont signés FOURNIER.

On trouve encore aujourd’hui des vitraux LOBIN dans 650 églises réparties dans 26 départements mais aussi en Angleterre, Espagne, Suisse et même au Brésil.



MAI

Dimanche 7

de 8h à 19h

Elections

présidentielles

salle

polyvalente


Lundi 8

à 11h

Commémoration

au

monument

aux morts

et

Repas du

CCAS

sur

inscriptions

02 47 59 65 06

 

Dimanche 14

Course cycliste

Prix

Bencack

 

Pour les

activités

de

FAMILLES

RURALES

Contacts:

06 74 02 77 72

famillesruralesbetz

@gmail.com

avec:

ATELIERS

GOURMANDS:

18 mai:

Pâte à pain

22 juin:

Cocktail dinatoire 

de

18h30 à 21h30

salle Verrier

15€ adhérent

18€ non adhér.


AQUARELLE:

les vendredis 

 

14h30 à 16h30

tous les 15 jours

salle Verrier

80€/an 

Contact:

02 47 59 96 18


Soirées

sportives:

ouvertes à tous

les vendredis

28 avril

12 mai/ 16 juin

3€adhérent

5€ non adhérent

Contact:

06 74 02 77 72

      °°°°°°°

 

 

 

 

 

 

 

 




 








Site officiel de la Mairie de Betz-le-Château - Mentions légales - Plan du site - imagidee 2011, agence web Tours